6.04 Pour faire face au changement climatique : atténuation ou adaptation ?

Yves Birot

L'atténuation du changement climatique passe par une réduction des émissions des gaz à effet de serre. Elle peut faire l'objet de mesures politiques, en particulier pour enrayer la déforestation, émettrice de GES. Or au Brésil, la déforestation  résulte pour une bonne part de politiques favorisant le développement de l’élevage (ranching) ! - Source : CIFOR

L'adaptation des écosystèmes revient à agir sur eux pour réduire leur exposition aux risques et leur vulnérabilité. À l’image de ce réseau bocager breton connectant parties boisées et bosquets, la trame verte et bleue est un réseau formé de continuités écologiques terrestres et aquatiques. Ces corridors doivent  permettre aux espèces animales et végétales de se déplacer pour assurer leur cycle de vie et favoriser leur capacité d’adaptation.  Crédit photo : Marc RAPILLIARD

La fiche en bref

(en ligne 06/2016)

  •  Face au CC et à ses impacts, deux voies sont possibles
  • L’atténuation consiste à agir pour freiner les émissions de GES
  • L’adaptation consiste à ajuster les socio-écosystèmes pour réduire les risques liés aux impacts du CC
  • Ces deux voies concernent des échelles temporelles et spatiales différentes et doivent être envisagées en synergie : nombre de pays dont la France développent de telles politiques
  • La communauté internationale et l’ONU (conventions COP) mettent en place des mécanismes dans ce sens et aident financièrement les pays du Sud à les mettre en œuvre
Télécharger
6.04 Pour faire face au changement climatique : atténuation ou adpatation ?
6.04.attenuationouadaptation.v2.pdf
Document Adobe Acrobat 2.3 MB