5.06 Peut-on et comment contrôler les bio-agresseurs en forêt ?

8.06 Can forest pest an diseases be controlled and how ?

Marie-Laure Desprez-Loustau

Un exemple rare de contrôle biologique efficace en forêt :l'auxiliaire Rhizophagus grandis dévorant une larve du scolyyte Dendroctonus micans

A rare example of effective biological control in the forest: The auxiliary Rhizophagus grandis feeding on larvae of the bark beetle Dendroctonus micans -

Photo: INRA

La fiche en bref

(en ligne 04/2016, mise à jour 03/2020)

  • La lutte chimique directe contre les parasites et insectes est quasiment inexistante en forêt. La gestion sanitaire est donc essentiellement préventive, en vue de limiter les risques
  • Différentes méthodes peuvent être combinées pour limiter l'exposition et la vulnérabilité des peuplements aux aléas ainsi que l'ampleur des dommages
  • Ces méthodes mobilisent différents acteurs, depuis des réglementations au niveau européen jusqu'au sylviculteur
  • La conduite de forêts mélangées (au niveau génétique et spécifique), est une des recommandations majeures pour réduire le risque sanitaire, en combinant assurance et résistance par association

The article in brief

 (online 04/2016, update 03/2020)

  • Direct chemical control against parasites and insects is almost not used in forest conditions . Health management is therefore essentially preventive, in order to limiting the risks
  • Different methods can be combined to limit exposure and vulnerability of forest stands to hazards zs well as the extent of damage
  • These methods mobilize different actors, from regulations at European level to the silviculturist
  • The management of mixed forests (at the genetic and specific level), is one of the major recommendations to reduce health risk, by combining insurance and resistance by association
Télécharger
5.06 Peut-on et comment contrôler les bio-agresseurs en forêt ?
5.06.controle.bioagress.MAJ.pdf
Document Adobe Acrobat 1.7 MB